Télécharger La thèse :

Titre: Activité mitogène et expression de la pS2 dans le cancer mammaire.

Domaine: Sciences de la Nature et de la Vie (SNV)

Filière: Biologie

Option: BIOLOGIE MOLECULAIRE ET ONCGENESE

Auteur: DJILALI DOULA FATIMA

Soutenu (e) le: 16/01/2020

Sous la direction de: SENHADJI Rachid, Professeur, Université Oran 1

Le président du jury : KHAROUBI Omar, Professeur, Université Oran 1

Examinateur1: MEDIENE Sonia, Professeur, Université Oran 1BOUDJEMA Abdallah, Professeur, USTO Mohammed Boudiaf

Examinateur2: BOUDJEMA Abdallah, Professeur, USTO Mohammed Boudiaf

Examinateur3: BENAKRICHE Benmehel, Professeur, Université Abdelhamid Ibn Badis de MostaganemBOUDJEMA Abdallah, Professeur, USTO Mohammed Boudiaf

Examinateur4: ALLAM Rachida, Professeur, Université Hassiba Benbouali de Chlef

Mention: Très honorable

Résumé:

La protéine pS2 est surexprimée dans les cancers du sein et a été étudiée en tant que facteur pronostique potentiel reflétant sa dépendance à l'égard des oestrogènes. Le cancer du sein étant une maladie dont le comportement clinique est extrêmement hétérogène, de nouveaux facteurs pronostiques et prédictifs de la réponse au traitement sont indispensables. L'objectif du présent travail est d'étudier l'expression de pS2 et sa relation avec différents marqueurs biologiques, et avec l'activité mitogène estimée par le statut HER2. Par immunohistochimie (IHC), nous avons caractérisé les statuts d'expression tumorale de pS2, des récepteurs hormonaux (RH) et de HER2 chez 538 femmes atteintes d'un carcinome canalaire ou lobulaire infiltrant du sein, issues de l'Ouest algérien. L'activité mitogène a été évaluée par IHC également, validée comme technique de substitution pour l'analyse par micropuce. Les résultats ont montré que pS2 est surexprimée dans 71,2% des cas et est corrélée positivement avec les RH (P=0,001) et négativement avec HER2 (P=0,001) mais avec une signification marginale (P=0,09) avec le grade SBR. Il n'y avait pas d'association significative entre cette protéine et l'âge des patientes (P=0,74), la taille tumorale (P=0,68) et les statuts ganglionnaire (P=0,68), métastatique (P=0,88) et ménopausique (P=0,46). Selon les résultats de l'activité mitogène, 2 groupes de cas de tumeurs ont été discernés : Luminal A à faible prolifération (61,1%) et Luminal B, Basal et HER2 à forte prolifération (38,9%). Une bonne corrélation a été trouvée entre l'activité mitogène et les paramètres d'agressivité tumorale tel qu'un grade SBR élevé (P=0,001), une grande taille tumorale (P=0,0001), un jeune âge (P=0,042) et un statut pS2/RH négatif (P=0,001). La surexpression de pS2 dans le cas du cancer du sein caractérise apparemment un groupe de forme inférieure, à grade histologique intermédiaire (II) et aux RH positifs. Cette surexpression peut sélectionner des patientes pour un traitement anti-hormonal ciblé. Des futures études plus importantes vérifieront la fréquence des altérations de pS2 et son rôle dans la biologie des cancers du sein. L'évaluation des taux de prolifération pourrait fournir des informations utiles sur le pronostic et l'agressivité des cancers mammaires, et pourrait éventuellement être utilisée pour orienter les protocoles de traitement en pratique clinique.


Mots clefs: Cancer du sein; pS2; REAlpha; HER2; IHC; Activité mitogène; Classification moléculaire; Thérapie hormonale; Agressivité tumorale.


Publications associées à la thèse

Article 1:

Titre: Immunohistochemical evaluation of mitogenic activity in breast cancers by TFF1/PS2 protein and HER2 oncoprotein expression in western Algeria .

Revue: Journal of Applied Biological Sciences

Référence: E-ISSN: 2146-0108, 12 (1): 41-45, 2018. www.nobel.gen.tr

Date: 27/04/2018