Télécharger La thèse :

Titre: Biodiversité des communautés parasitaires chez deux poissons sparidés pagellus acarne (Risso, 1827) et Sparus aurata (Linné, 1758) du Golfe de Bejaia

Domaine: Sciences de la Nature et de la Vie (SNV)

Filière: Biologie

Option: S/ DE L'ENVIRONNEMENT: BIODIVERSITE

Auteur: HADJOU Zakia

Soutenu (e) le: 10/04/2019

Sous la direction de: BRAHIM TAZI Naouel Amel, Maitres de Conférences, Université Oran 1

Co-directeur:RAMDANE Zouhir, Professeur, Université Abderrahmane Mira-Bejaia

Le président du jury : BOUDERBALA Mohamed, Professeur, Université Oran 1

Examinateur1: MEDDOUR Abderrafik, Professeur, Université Badji Mokhtar d’Annaba

Examinateur2: MESLI Lotfi, Professeur, Université de Tlemcen

Examinateur3: HADDAD Fatima Zohra, Maitres de Conférences, Université Oran 1

Mention: Très honorables avec félicitations du jury

Résumé:

Sparus aurata et Pagellus acarne sont deux poissons Téléostéens d'un grand intérêt économique; ils occupent une place très importante dans les réseaux trophiques marins. La gestion des stocks de cette espèce est basée essentiellement sur la connaissance de leur biologie. Cependant, l'intégration des paramètres parasitologiques est rarement prise en compte. Le but de cette recherche est de contribuer à la connaissance de la faune parasitaire de la daurade royale et du bezougue peuplant la côte Est algérienne. 536 Pagellus acarne et 110 Sparus aurata ont été collectées entre Avril 2013 et Juin 2015, dans le Golfe de Bejaia (Algérie). Au total, 19 espèces de parasites de P. acarne ont été identifiées dont une espèce d'Acanthocéphale, Acanthocephaloides irregularis (Amin et al., 2011), est signalée pour la première fois chez cette espèce hôte et en mer Méditerranée. P. acarne est considérée comme nouvel hôte de six espèces de parasites : deux Digènes Derogenes latus (Janiszewska, 1953), Lepocreadium album (Stossich, 1890), deux Nématodes Ascarophis sp. et Cucullanus sp., un Isopode Ceratothoa oxyrrhynchaena (Koelbel, 1878) et des larves Tetraphyllidea de type Scolex pleuronectis. Sparus aurata est infestée par 15 espèces de parasites, ce poisson est un nouvel hôte pour un Digène : Derogenes latus (Janiszewska, 1953) et un Crustacés parasite : Argulus vittatus (Rafinesque-Schmaltz, 1814). Nous signalons également la présence d'un Aspidogastrea Cotylogaster sp. pour la première fois dans le littoral algérien.L'aspect écologique des différentes espèces de parasites identifiées a révélé que P. acarne est parasité majoritairement par les Nématodes (larves et adultes), tandis que S. aurata est considéré comme hôte préférentiel des Monogènes, principalement de Sparicotyle chrysophrii Van Beneden et Hesse, 1863. La variation des taux parasitaires en fonction des classes de tailles, du sexe et des saisons, montre une prévalence élevée pour toutes les classes de tailles. Par ailleurs, il n'existe aucun effet négatif du sexe et de la classe de taille du poisson sur les charges parasitaires, chez les deux poissons hôtes. De plus, le parasitisme chez P. acarne est légèrement élevé en saison printanière et au début de la saison estivale mais cette différence n'est pas significative. L'étude de l'impact des parasites sur les performances biologiques de P. acarne ne montrent aucun effet négatif sur sa biologie. L'espèce semble être bien adaptée à la présence de ces parasites et se caractérise par un développement normal.


Mots clefs: Sparus aurata; Pagellus acarne; Biodiversité; Monogènes; Digènes; Nématodes; Cestodes; Acanthocéphales; Indices parasitaires; Golfe de Bejaia.


Publications associées à la thèse

Article TH5019:

Titre: Effect of parasitism on the length/weight relationship and the condition index in two groups of Pagellus acarne (Risso, 1826) (Perciformes Sparidae), parasitized and unparasitized specimens, from the Eastern Coast of Algeria

Revue: Biodiversity Journal

Référence: 8 (4): 889–894

Date: 30-12-2017