Télécharger La thèse :

Titre: Virus Epstein-Barr (EBV), Rétrovirus Endogènes Humains (HERV) dans les tumeurs mammaires : Etude de la Co-expression virale

Domaine: Sciences de la Nature et de la Vie (SNV)

Filière: Biologie

Option: EMBRYOGENESE ET ONCOGENESE

Auteur: YAHIA- AOUAD Radia

Soutenu (e) le: 20/01/2019

Sous la direction de: ELKEBIR Fatima Zohra, Professeur, Université Oran 1

Co-directeur:CHEBLOUNE Yahia, Professeur, Université Grenoble Alpes

Le président du jury : SAHRAOUI Tewfik, Professeur, Université Oran 1

Examinateur1: AOUES Abdelkader, Professeur, Université Oran 1

Examinateur2: MERZOUK Hafida, Professeur, Université de Tlemcen

Examinateur3: ALLEM Rachida, Professeur, Université de Chlef

Mention: Très Honorables

Résumé:

Le cancer du sein est la maladie maligne la plus courante qui affecte les femmes dans le monde entier mais les facteurs de risque classiques ne peuvent expliquer qu'une faible proportion de ces cas. Une étiologie virale possible pour le cancer du sein a été proposée et le virus Epstein-Barr (EBV) est un virus candidat largement incriminé et étudié. L'objectif de la présente étude est de rechercher un éventuel lien entre l'infection par EBV et les carcinomes canalaires infiltrants (CCI). Cette étude a été menée au laboratoire de Biologie du Développement et de la Différenciation, de Janvier 2012 à Décembre 2014. Nous avons décrit les caractéristiques clinicopathologiques de 39 patientes et tumeurs. De la population étudiée, 23 cas de CCI ont servi pour l'étude Biologique. Nous avons mis en œuvre les techniques, d'ELISA, d'Immunohistochimie et d'hybridation in situ afin de déterminer le profil sérologique, le statut des onco-proteines (LMP-1, EBNA, HER2), l'index mitotique Ki67 ainsi que la détection de l'expression du génome viral en phase de latence III. Des relations positives entre le profil sérologique des IgG anti-EBNA-1 et anti-HER2 (p= 0.003) et le profil moléculaire (p= 0.051) et entre le profil sérologique des IgG anti- VCA et anti-LMP-1 (p=0.002). EBNA-1est positif dans 13.04 % des tumeurs contre 21.73% de LMP 1 avec des relations positives entre LMP1 et EBNA-1 (p= 0.0052)et Ki67 (p= 0.002). L'expression du génome viral (EBERs) est retrouvée dans 43% des tumeurs, montrant des relations inversées avec les statuts Ki67 et HER2.Dans notre étude, l'ensemble des résultats suggère la présence du virus EBV associé aux carcinomes canalaires infiltrants (CCI) regroupant les caractéristiques de bon pronostic.


Mots clefs: Cancer du sein; EBV; Immunohistochimie; Hybridation in situ; Elisa; LMP; EBERs; Ki67; HER2; EBNA-1.


Publications associées à la thèse

Article 1 TH5005:

Titre: Virus d’Epstein-Barr et carcinomes mammaires invasifs : EBNA, EBER et profil moléculaire dans une population de l’ouest algérien

Revue: Annale de Biologie Clinique

Référence: WWW.jle.com

Date: 01 /02/2018