Télécharger La thèse :

Titre: Rôle des symbioses végétales dans la réhabilitation de la sablière de Terga (Wilaya d'Ain Temouchent)

Domaine: Sciences de la Nature et de la Vie (SNV)

Filière: Biotechnologie

Option: EXPLOITATION DES INTERACTIONS PLANTES-MICROORGANISMES

Auteur: BENELHADJ DJELLOUL Saadia

Soutenu (e) le: 14/05/2018

Sous la direction de: IGHILHARIZ Zohra, Professeur, Université Oran 1

Le président du jury : BEKKI Abdelkader, Professeur, Université Oran 1

Examinateur1: BELKHODJA Moulay, Professeur, Université Oran 1

Examinateur2: BEDIAR Arifa, Professeur, Université de Baji Mokhtar Annaba

Examinateur3: BENHASSAINI Hachemi, Professeur, Université de Sidi Bel Abbès

Examinateur4: TSAKI Hassini, Professeur, Université Oran 1

Mention: Très Honorable

Résumé:

L'objectif de ce travail consiste à mettre au point une stratégie de revégétalisation d'un sol dégradé de la sablière de Terga par l'introduction d'espèces végétales. Il s'agit dans le cas de la première parcelle d'étudier l'effet plante nurse ou accompagnatrice Lotus creticus et Retama monosperma sur l'installation de Schinus terebinthifolius et Tetraclinis articulata dans la sablière de Terga. Dans la seconde parcelle le protocole expérimentale est basé sur une mycorhization contrôlée des deux espèces Schinus terebinthifolius et Tetraclinis articulata par un inoculum fongique issu des racines des plantes introduites, après deux années, dans la première parcelle. Des analyses physicochimiques du sol et microbiologiques appréhendées par la détermination du PIM sont réalisées sur sol nu à T0 et après 24mois de la plantation. La présence ou non des structures endomycorhiziennes est réalisée pour chaque traitement. Un échec de la transplantation de Tetraclinis articulata est enregistré pour les deux expériences. Les résultats montrent une évolution de la fertilité du sol après deux ans de l'introduction des plantes dans les deux parcelles comparée au sol nu avant la plantation. Le Potentiel Infectieux Mycorhizogène du sol est significativement amélioré et augmente quatre fois ou plus pour tous les traitements comparé au témoin. La fréquence de mycorhization est supérieure à 80%. Schinus terebinthifolius associé au Lotus creticus ont un effet positif sur les caractéristiques physiques, chimiques et microbiologiques du sol plus marqué comparé aux différents autres traitements et constituent la meilleure association pour réhabiliter l'écosystème de Terga.


Mots clefs: Effet associatif; Inoculation contrôlée; PIM (Potentiel Infectieux Mycorhizogène); Réhabilitation; Symbiose mycorhizienne; Terga; Schinus terebinthifolius; Tetraclinis articulata : Lotus creticus; Retama monosperma.


Publications associées à la thèse

Article 1:

Titre: Plant soil symbioses, role in Terga (West of Algeria) sandpit rehabilitation

Revue: International Journal of Biosciences (IJB)

Référence: International Journal of Biosciences | IJB | ;Vol. 9, No. 1, p. 148-161, 2016

Date: 24 Juillet 2016