Télécharger La thèse :

Titre: Préparation d'un nouveau matériau composite à base de magadiite et application comme agent antibactérien

Domaine: Sciences de la matière (SM)

Filière: Chimie

Auteur: MOKHTAR Adel

Soutenu (e) le: 25/01/2018

Sous la direction de: SASSI Mohamed, Professeur, Université Oran 1

Le président du jury : BENGUEDDACH Abdelkader, Professeur, Université Oran 1

Examinateur1: HAMACHA Rachida, Professeur, Université Oran 1

Examinateur2: KHELIFA Amine, Professeur, U. Abdelhamid Ibn Badis Mostaganem

Examinateur3: CHERIF Leila, Professeur, U. Abou Bekr Belkaid Tlemcen

Examinateur4: CHOUKCHOU-BRAHAM Abderrahim, Professeur, U. Abou Bekr Belkaid Tlemcen

Invité: Kharroubi Omar, Professeur, Université Oran 1

Mention: Très Honorable

Résumé:

Dans le cadre de ce travail, nous avons intéressé à la synthèse de la magadiite-Na par la méthode hydrothermale. La magadiite-Na obtenue est ensuite utilisée comme matériau de base pour la préparation des matériaux composites magadiite-Cu et magadiite-Zn en utilisant des réactions d'échange d'ions avec des ions Cu2+ et Zn2+, ou magadiite-Ampicilline par réaction d'intercalation. Plusieurs techniques d'analyse ont été mises à contribution, telles que la diffraction de rayons X (DRX), la spectroscopie infrarouge (FTIR), les microscopies électroniques à balayage (MEB) et à transmission (MET) et la spectroscopie UV-Visible à reluctance diffuse (DRUV) ainsi que les analyses thermiques (TG-ATD) et Chimique (EDX). Toutes les méthodes d'analyse concourent pour montrer que la magadiite possède une affinité vis-à-vis des ions entrants Cu2++ H+ plus grande que celle des ions Na+ sortants. La magadiite à une grande affinité pour les ions Cu2+. Les ions Cu2+ échangés sont non hydratés et sont en interaction directe avec les oxygènes des groupements silane terminaux auxquels ils sont aussi fortement liés et donne une stabilité thermique à la structure de la magadiite. Pour les matériaux composites magadiite-Zn le phénomène de compétition entre les ions Zn2+et H+ est légèrement en faveur des ions H+. Les ions Zn2+ échangés sont non hydratés ou faiblement hydratés et sont en interaction directe avec les oxygènes des groupements silane terminaux auxquels ils sont aussi fortement liés. Une étude " in vitro " a été menée sur ces matériaux composites ont effectuant des tests d'activités antibactérienne, sur trois souches de bactéries (Escherichia coli, Staphylocoque et Rhiozobium Sp). Les résultats montrent que la magadiite-Na et la magadiite-H n'ont montré aucune activité; La magadiite-Cu par contre a montré une forte activité antibactérienne. Celle-ci augmente avec la teneur en cuive. Le cas de la magadiite-Zn est particulier. A faible teneur en zinc un phénomène de stimulation de la coissance bactérienne est observé. Celui-ci diminue avec la teneur en zinc puis s'annule au profit du phènomène d'inhibition qui apparait pour les fortes teneurs en zinc. L'intercalation de l'ampicilline entre les feuillets de la magadiite inhibe ces propriétés antibactérienne.


Mots clefs: Magadiite-Na; Synthèse hydrothermale; Echange d'ions; Magadiite-Cu; Magadiite-Zn; Intercalation; Magadiite-Ampicilline; Activités antibactérienne; Polysilicates lamellaires; Bactéries.


Publications associées à la thèse

Article 1:

Titre: reparation and characterization of layered silicate magadiite intercalated by Cu2+ and Zn2+ for antibacterial behavior.

Revue: Journal of Porous Materials

Référence: J Porous Mater (2017) 24:1627–1636

Date: 19 Mars 2017