Télécharger La thèse :

Titre: Comportement physiologique et biochimique chez le Mung Bean Vigna Radiata (L.) Wilczek stressé à la salinité

Domaine: Sciences de la Nature et de la Vie (SNV)

Filière: Biologie

Option: PHYSIOLOGIE VEGETALE

Auteur: MEKHALDI Abdelkader

Soutenu (e) le: 26/12/2007

Sous la direction de: M. BELKHODJA, Professeur, Université Oran

Le président du jury : A. BENSOLTANE, Professeur, Université Oran

Examinateur1: A. KAMELI, Professeur, ENS Kouba, Alger

Examinateur2: A. AOUES, Professeur, Université Oran

Examinateur3: A. MAROUF, Maitre de Conférences, Université Oran

Résumé:

Ce travail concerne l’étude des paramètres physiologiques et biochimiques liés à l’adaptation des plantes aux contraintes abiotiques. Il s’agit de suivre le comportement d’une légumineuse le Mung bean (Vigna radiata (L.) Wilczek) stressées aux concentrations croissantes de NaCl+CaCl2 (100, 200 et 300 meq.l-1). Les principaux résultats montrent que sous les conditions de salinité croissante, les quantités d’oxygène échangé dans les disques foliaires sont supérieures à celles obtenues dans les chloroplastes isolés aussi bien durant la respiration que durant la photosynthèse. Une analyse des effets de la concentration en sels et du stade de prélèvement montrent que la salinité influe significativement sur les quantités d’oxygène échangées. Il en résulte aussi que la teneur en chlorophylle varie avec la salinité si bien que lorsque la concentration en NaCl+CaCl2 du milieu augmente, la chlorophylle baisse de teneur. Cette diminution est manifestement mieux caractérisée pour la chlorophylle a que pour la chlorophylle b. Pour la proline, nous avons constaté qu’elle s’accumule au fur et à mesure que la concentration saline augmente. Cette accumulation de l’acide aminé est beaucoup plus importante dans les feuilles que dans les tiges et les racines. D’autre part, l’activité enzymatique de la nitrate réductase diminue d’intensité au fur et à mesure que la concentration saline devient plus importante ; cette activité de l’enzyme varie cependant selon l’organe de la plante. En effet, cette diminution de l’activité enzymatique semble plus réduite dans les racines comparativement aux parties aériennes, sous l’effet de la salinité.


Mots clefs: Salinité; Vigna radiata L.; Echanges gazeux; Chlorophylle; Proline; Activité nitrate réductase.