Télécharger Le mémoire :

Titre: Les Tendances de la contamination bactériologique et métallique chez la crevette rouge : Aristeus antennatus (RISSO, 1816) exploitée dans la baie d’Oran

Domaine: Sciences de la Nature et de la Vie (SNV)

Filière: Biologie

Option: Pollution Marine

Auteur: TERBECHE Moufida

Soutenu (e) le: 31/01/2007

Sous la direction de: Z. BOUTIBA, Pofesseur, Univrsité d'Oran

Co-directeur:S. MOUFFOK, Maitre Assistant, Univrsité d'Oran

Le président du jury : O. KHEROUA, Pofesseur, Univrsité d'Oran

Examinateur1: M. KIHAL, Pofesseur, Univrsité d'Oran

Examinateur2: A. BENGUEDDACHE, Pofesseur, Univrsité d'Oran

Résumé:

La matière vivante constitue un excellent support de mesure quant à la détermination de la contamination par les polluants, les processus physiologiques (croissance, sexe, …) et l’environnement (régime hydrologique, apport en polluant, remises en suspension des sédiments, …) modifient les teneurs en polluants à des degrés divers.L’espèce ciblée, la crevette rouge, Aristeus antennatus (RISSO, 1816), à caractère démersale, très abondante dans les eaux algériennes, à haute valeur économique, et très appréciée par sa fine chair, est utilisée comme bioindicateur du niveau de contamination actériologique et métallique de cette présente étude au niveau de la baie d’Oran. Ce Crustacé à fait l’objet d’un échantillonnage mensuel étalé sur six mois, afin d’évaluer les tendances de la contamination métallique (cadmium, plomb) et de la contamination bactériologique porté sur la recherche des germes aérobies à 30°C, des coliformes totaux, d’E. coli présumé, des streptocoques fécaux, des Clostridium sulfito-réducteurs, des Salmonella, et des Staphylococcus aureus. Il ressort à la lumière de cette étude que la chair est contaminée par les germes aérobies, les coliformes totaux, les streptocoques fécaux, et une faible concentration d’E. coli présumé, avec une absence totale des Clostridium sulfito-réducteurs, et des germes pathogènes (Salmonella, et Staphylococcus aureus), par ailleurs l’étude statistique nous a permis de révéler l’existence de corrélation entre les différents germes recherchés. Concernant les résultats d’évaluation de la contamination métallique, les teneurs en plomb et en cadmium ne dépassent pas les doses minimales admissibles. Les niveaux de concentrations des métaux traces et des germes pathogènes traduisent une pollution certaine de la zone d’étude, en l’occurrence la baie d’Oran.


Mots clefs: Contamination; Bactériologique; Germes fécaux; Pathogène; Pollution marine; Baie d’Oran; Crevette rouge; Aristeus antennatus; Métaux lourds.