Télécharger Le mémoire :

Titre: Pomopolymérisation et Copolymérisation de l'a-MéthylStyrène et le Chlorure de Vinylidène catalysées par la Maghnite-H+

Domaine: Sciences de la matière (SM)

Filière: Chimie

Option: Chimie des polymères

Auteur: AYAT Moulkheir

Soutenu (e) le: 2006

Sous la direction de: M. BELBACHIR, Professeur, Université d’Oran

Le président du jury : H. TAIBI, Professeur, Université d’Oran

Examinateur1: R. MEGHABA, Professeur, Université d’Oran

Examinateur2: A. HARRANE, Maître de Conférences, Université d’Oran

Résumé:

Le poly chlorure de vinylidène (PVDC) dénommé SARAN par la Dow chemical company [1] est un polymère linéaire, fabriqué à partir du chlorure de vinylidène (VDC) par polymérisation radicalaire. Le PVDC est principalement employé dans la synthèse et la fabrication des plastiques, des résines, des fibres et des films. Il possède des propriétés physicochimiques intéressantes. Ainsi, sa grande cristallinité à la température ambiante, et même jusqu'à 100C°, ainsi, que sa température de transition vitreuse relativement basse (-18C°) [2]. Il possède, en outre, une résistance exceptionnelle aux solvants et aux agents chimiques autre que les bases, celle- ci étant susceptibles de le dégrader avec dégagement d'acide chlorhydrique [3].D'autres utilisations importantes en copolymérisation avec d'autre monomères. Son excellente tenu chimique, sa grande imperméabilité aux gaz, vapeur d'eaux, odeurs, huiles, graisses associées à thermo soudabilité en font un matériau pour les emballages alimentaires et chimiques. L'objectif de notre travail, est de copolymériser le chlorure de vinylidène avec l' alpha-Méthylstyrène par la Maghnite-H+. qui est une argile du type montmorillonitique activée cationiquement par l'acide sulfurique 0,23M et qui a fait preuve d'une bonne d'efficacité en copolymérisant plusieurs monomères vinyliques et hétérocycliques [4-7], due à sa bonne stabilité thermique et chimique. En effet, l'utilisation de ce catalyseur évite la toxicité des produits ainsi que le coût qui est beaucoup moins important que celui des catalyseurs classiques. Des études sur la variation de plusieurs paramètres (la quantité du catalyseur, le temps de la réaction, le rendement) ont été faits, pour suivre le déroulement de la réaction. Le copolymère obtenu est caractérisé par plusieurs méthodes d'analyse RMN 1H, RMN 13C, IR, GPC et l'UV, qui ont confirmé la structure linéaire du poly (VDC-co-alpha-Méthylsyrène).


Mots clefs: VDC (chlorure de vinlidène); Poly VDC; Poly (chlorure de vinlidène-co- L'Alpha-méhylstyrène); Maghnite-H+; Alpha- MST (alpha-MéthylStyrène); Poly Alpha- MST( Poly Alpha- MéthylStyrène). RMN, IR, GPC, UV.