Télécharger Le mémoire :

Titre: L’apport de l’endoscopie dans la chirurgie des craniopharyngiomes

Domaine: Médecine

Filière: Médecine

Option: Neurochirurgie

Auteur: BOUZEKKAR Belhadj

Soutenu (e) le: 11/04/2019

Sous la direction de: BOUYOUCEF Kheireddine Abdelouaheb, Professeur, Université de Blida

Le président du jury : ABDENNEBI Benaissa, Professeur, Université d'Alger

Examinateur1: IGUERTSIRA Mustapha, Professeur, Université de Blida

Examinateur2: BELLEBNA Bachir, Professeur, Université d'Oran 1

Examinateur3: SI SABER Mohamed, Professeur, Université de Tlemcen

Mention: Très honorable

Résumé:

Introduction: Le craniopharyngiome est une tumeur épithéliale bénigne, extra cérébrale qui prend naissance au niveau de la région infundibulo-hypophysaire ce qui explique les difficultés chirurgicales rencontrées lors de son exérèse. La place des techniques mini-invasives dans la gestion de cette tumeur est de plus en plus grandissante c’est la raison pour la quelle nous avons songé à présenté ce travail afin de déterminer l’apport des techniques endoscopiques dans la chirurgie des craniopharyngiomes. Matériel & méthode : Une étude prospective et descriptive, ayant concernée 63 patients présentant des craniopharyngiomes, opérés par procédure neuroendoscopique. Les résultats : Dans notre série la technique endoscopique a permis dans 48,54% des cas une résection totale du craniopharyngiome et dans 37,83% une résection subtotale tendis quelle était partielle dans 21,62% des cas. Des résultats qui ont conduit à une amélioration clinique dans 53,08% et à la stabilisation dans 14,81%.Le taux de récidive était de lors de 23,45%. La morbidité dans notre série est de 20,98% avec une mortalité de 11,11%. Conclusion: Il faut souligner que même si nous avons amélioré nos scores cette pathologie demeure pourvoyeuse de morbi-mortalité acceptable mais présente.


Mots clefs: Craniopharyngiome, Neuroendoscopie, Endoscopie endonasale pure.