Télécharger Le mémoire :

Titre: Analyse des facteurs prédictifs de lésions coronaires à haut risque et d’évènements cardiovasculaires majeurs à 30 jours et à un an dans les syndromes coronariens aigus sans sus décalage du segment ST

Domaine: Médecine

Filière: Médecine

Option: Cardiologie

Auteur: BOUKERCHE Farouk

Soutenu (e) le: 24/05/2018

Sous la direction de: HAMMOU Leila, Professeur, Université d'Oran 1

Co-directeur:/

Le président du jury : BENKHEDDA Salim, Professeur, Université d'Alger

Examinateur1: MEZIANE TANI Abderrahim, Professeur, Université de Tlemcen

Examinateur2: CHERRAK Anwar, Professeur, Université d'Oran 1

Examinateur3: ALI LAHMAR Hadj Mohammed, Maître de Conférence

Examinateur4: LAREDJ Nadia, Maître de Conférence

Invité: /

Mention: Très honorable avec félicitations du jury et échange avec les universités étrangères

Résumé:

Introduction : La stratification du risque chez les patients atteints de syndromes coronariens aigus sans sus décalage du segment ST est l’étape primordiale de la prise en charge. Objectifs : Identification et analyse des facteurs prédictifs de lésions coronaires à haut risque et d’événements cardiovasculaires majeurs à 30 jours et à un an dans les syndromes coronariens aigus sans sus décalage du segment ST. Matériels et méthodes : Étude prospective incluant tous les patients admis au service de cardiologie du CHUOran pour SCA sans sus décalage du segment ST entre le 01 novembre 2015 et le 31 octobre 2016 avec un suivi s’étalant sur une année, les antécédents, les facteurs de risque, les éléments cliniques, électriques, biologiques, échocardiographiques et coronarographiques sont recueillis individuellement et avec le calcul des différents scores de risque (Grace ,TIMI, PURSUIT, FRISC, HEART scores…) et angiographiques (Syntax score, Jeopardy score, Duke coronary index, Gensini score…), les MACE à 1 mois et à 1 an ainsi que la mortalité cardiovasculaire ainsi que les lésions coronaires à haut risque responsables de mortalité significativement plus élevée à 1 an sont corrélés au différents éléments et scores avec analyse univariée, multivariée, analyse des courbes de survie, de survenue de MACE et de ROC . Résultats : 296 patients ont été inclus, les taux de MACE à 30 jours et à 1 an ont été respectivement de 5.1% et 13.2%, les taux de mortalité d’origine cardiovasculaire à 30 jours et à 1 an respectivement de 2.4% et 5.4%. Les lésions coronaires à haut risque selon l’étude sont définies par la présence de lésions hyperserrées, d’allure calcifiées, de type C (ACC/AHA), atteinte tritronculaire, atteinte significative du TCG, Syntax score ⩾ 20, Jeopardy ⩾ 8, Duke index ⩾ 63%, Gensini score ⩾ 78.5. Les facteurs prédictifs de lésions coronaires à haut risque en analyse multivariée sont le sexe masculin, diabète sous insuline, diabète ancien ≥ 10 ans, l’angor typique et récidivant, une fréquence cardiaque ≥ 100 bpm, KILLIP II à III à l’admission, les modifications du segment ST, le sous décalage du ST descendant, le sus décalage de ST en aVR, l’onde Q de nécrose, une HBA1c > 7.2% à l’admission, à l’échocardiographie une FEVG ≤ 55%, les troubles de la cinétique segmentaire et les pressions de remplissage élevées, à l’échographie des TSA, une EIM > 0.8 mm et l’atteinte des TSA (plaque ou sténose). Les facteurs pronostiques sont l’angor persistant et récidivant, les complications tardives (>48H de l’admission), le sous décalage du ST descendant, les troubles du rythme ventriculaire, une créatinine sanguine > 12.1 mg/l, des PAPs ≥50 mmHg à l’échocardiographie, un Syntax score ≥ 20, un Gensini score ≥ 78.5 et un traitement médical avec lésions non revascularisées. Conclusions: Le défi est de translater rapidement les données et résultats des études de l’évaluation du risque dans la prise en charge réelle et les décisions thérapeutique de nos patients. La promesse d’une médecine personnalisée passe par l’intégration des résultats des différents data des dossiers médicaux informatisé à travers le monde en temps réel.


Mots clefs: SCA sans sus décalage du segment ST, lésions coronaires à haut risque, stratification, facteurs prédictifs, scores de risque, scores angiographiques, MACE à 30 jours, MACE à 1 an, mortalité à 30 jours, mortalité à 1 an.