Télécharger La thèse :

Titre: Etude du pouvoir allergisant de la Lactoferrine bovine chez la souris Balb/c

Domaine: Sciences de la Nature et de la Vie (SNV)

Filière: Biologie

Option: Physiologie de la Nutrition et Sécurité Alimentaire

Auteur: Negaoui Hanane

Soutenu (e) le: 20/04/2017

Sous la direction de: Saidi Djamel

Le président du jury : Kheroua Omar

Examinateur1: Merzouk Hafida

Examinateur2: Allam Rachida

Examinateur3: Boualga Ahmed

Examinateur4: Slimani Miloud

Mention: Très Honorable

Résumé:

Les protéines de lait constituent des antigènes pouvant déclencher une réaction de type allergique IgE médiée ou non. Plus de 75% des patients allergiques au lait montrent une polysensibilisation à plusieurs PLV, même pour celles qui sont présentes en petite quantité, telle la lactoferrine. Dans ce travail, le potentiel allergénique de la bLf est évalué chez un modèle animal d’allergie au lait de vache, la souris Balb/c. La réaction croisée bLf/β-Lg et bLf/α-La a été étudiée et l’impact d’un traitement thermique sur les propriétés immunoréactives de cette protéine a été évalué. Le pouvoir allergénique de la bLf administrée à 1, 2, 5 et 10% a été évalué par la mesure des taux sériques des IgGt et IgE. La réponse anaphylactique locale est évaluée sur des fragments jéjunaux montés en chambre de Ussing par la mesure du courant de court-circuit (Isc) et la conductance (G). L’impact de l’immunisation sur l’architecture de l’épithélium jéjunal et les manifestations cliniques induites par des tests de provocation intrapéritonéale sont également étudiés. Une autre partie du travail est consacrée à la réponse en chambre de Ussing de fragments jéjunaux de souris sensibilisées à la -Lg ou à l’-La et stimulés par la bLf ainsi qu’à l’observation des signes cliniques induits par des tests de provocation par voie intrapéritonéale par la bLf. Enfin, l’effet du traitement thermique sur l’immunoréactivité et sur la protéolyse de la bLf est également examiné. Nos résultats montrent que les souris immunisées à 2, 5, 10% produisent des taux élevés en IgG et IgE (p<0,0001). Le courant de court-circuit (Isc) augmente significativement en présence de l’antigène sensibilisant (bLf) chez les souris immunisées, traduisant une sécrétion de chlorures, suite à une réaction anaphylactique locale. La conductance n’est significativement augmentée que chez les groupes immunisés à 5 (p<0,015) et 10% (p<0,005). Une atrophie villositaire est constatée chez les souris immunisées à 2, 5 et 10%. Chez ces mêmes groupes, la provocation par voie intrapéritonéale par la bLf entraîne l’apparition de signes cliniques synonymes d’allergie. On observe une réactivité positive de la bLf avec les IgG anti-β-Lg et anti-α-La. En chambre de Ussing, l’Isc des tissus de souris sensibilisées à l’-La est significativement augmenté après stimulation par la bLf. Le traitement thermique de la bLf seule conduit à la formation d’agrégats de haut poids moléculaire. Le chauffage de la bLf associée avec d’autres protéines, surtout avec la -Lg aboutit à la formation d’une nouvelle interaction. L’immunoréactivité de la bLf persiste lorsqu’elle est associée à la β-Lg et l’α-La et même après traitement thermique. L’hydrolyse peptique/pancréatique de la bLf après traitement thermique rend cette protéine plus résistante à la digestion enzymatique. De façon générale, les résultats obtenus montrent clairement qu’à des doses physiologiques, la bLf possède un puissant pouvoir allergisant ainsi qu’un haut degré d’homologie avec l’α-La.


Mots clefs: APLV, Lactoferrine bovine, Protéine mineure, Chambre de Ussing, Balb/C, Réaction croisée, -Lactoglobuline, -Lactalbumine, Traitement thermique, Immunoréactivité.


Publications associées à la thèse

Article 1:

Titre: Bovine lactoferrin allergenicity as studied in murine model of allergy

Revue: Food and Agricultural Immunology

Référence: • ISSN: 0954-0105 (Print) 1465-3443 (Online) Journal homepage: http://www.tandfonline.com/loi/cfai20; http://dx.doi.org/10.1080/09540105.2016.1160365

Date: 10 Mars 2016