Télécharger La thèse :

Titre: Contamination des sédiments marins superficiels de la baie d’Oran par les métaux lourds et application au laboratoire de bioessais sur la toxicité potentielle d’un sédiment marin sur un outil biologique

Domaine: Sciences de la Nature et de la Vie (SNV)

Filière: Biologie

Option: Sciences de l'environnement

Auteur: Haddou Aouicha

Soutenu (e) le: 11/05/2017

Sous la direction de: Boutiba Zitouni

Co-directeur:Dermeche Saliha

Le président du jury : Bouderbala Mohamed

Examinateur1: Mesli Lotfi

Examinateur2: Hadjel Mohamed

Examinateur3: Alioua Amel

Examinateur4: Rouane-Hacene Omar

Mention: Très Honorable

Résumé:

Les métaux : (Pb, Cd, Zn, Cu) sont analysés durant trois années (2011-2012-2013) sur les sédiments de surface de deux sites de la baie d’Oran : (Port d’Oran- Ain Franin) et à 2 profondeurs (5m-10m).Parmi ces métaux, le Cadmium [Cd] présente les plus faibles concentrations dans les sédiments, tandis que les concentrations de [Cu] et de [Zn] sont supérieures à celles du [Pb].Les teneurs métalliques du port d’Oran sont supérieurs à celles d’Ain Franin. Les fluctuations des concentrations dans les sédiments superficiels de la baie d’Oran reflètent leur origine anthropique. L’utilisation de bioessaies nous a permis d’évaluer la toxicité potentielle des sédiments et eaux interstitielles par moyen de bioessais appliqués sur un crustaçé : Arthemia salina. Les réponses varient en fonction de la matrice et la zone étudiée. Les sédiments et eaux interstitielles portuaires sont plus toxiques que ceux d’Ain Franin. Les bioessaais utilisant les eaux poreuses sont plus toxiques que ceux utilisant le sédiment contact.


Mots clefs: Baie d’Oran, Contamination, Métaux lourds, Sédiments marins superficiels, Eaux interstitielles, Port d’Oran, Ain Franin, Bioessais, Artemia salina.


Publications associées à la thèse

Article 1:

Titre: Evaluation of the Overall Potential Toxicity of Shallow Marine Sediment from Oran Bay by Means of Bioassays of Acute Toxicity

Revue: International Journal of Sciences: Basic and Applied Research (IJSBAR)

Référence: International Journal of Sciences: Basic and Applied Research (IJSBAR) ; Volume 26, No 2, pp 67-79

Date: 2016